Christophe Caron | L'Esprit Creuse


Christophe Caron

Pourquoi je suis venu en Creuse ? Je recherchais un poste de direction d'usine et le hasard m'a conduit à BOUSSAC.


Ce qui nous a plu en Creuse, mon épouse et moi, c’est le calme et la nature. On retrouve les nuits noires, les étoiles et les insectes.
La faible densité de population fait qu’il y a moins de bruit, de pollution, de stress et plus de respect.
Les habitants prennent le temps de vivre et de se parler.
Je me suis très vite intégré à l’usine où je travaillais, dans les clubs sportifs (vélo, pétanque et pilate) , dans le bourg, mais aussi au conseil municipal, avec les commerçants et ceci malgré le COVID qui n’a pas favorisé les rencontres.
Les habitants locaux nous intègrent de plus en plus dans leur paysage avec bienveillance.

Quand j’ai souhaité repartir vers la libre entreprise, la question du lieu de développement s’est réellement posée car le bassin entrepreneurial n’est pas très dense.
Au regard des arguments ci-dessus, nous avons décidé de rester en Creuse et je développe mon activité sur plusieurs départements dont la Creuse et l’Indre.
Ainsi je conseille les chefs d’entreprises dans la mise en conformité "santé et sécurité au travail " et RGPD au regard de leurs obligations légales. J’effectue aussi des missions pour la médecine du travail et dans les entreprises pour baisser le taux d’accident du travail.



L'Esprit Creuse

Avec le soutien de :


France relance
Péfecture de la Creuse

© 2022 - L'Esprit Creuse